Présentation de Susanna Longo (séance du 13 février)

Susanna Gambino Longo est maître de conférences de langue et littérature italiennes à l’université Lyon 3. Ses recherches portent principalement sur la réception des classiques en Italie à la Renaissance ; elle a publié un volume sur Lucrèce à la Renaissance (Savoir de la nature et poésie des choses. Lucrèce et Epicure à la Renaissance italienne, Paris, Champion, 2004) et dirigé un ouvrage collectif consacré à Hérodote (Hérodote à la Renaissance, Turnhout, Brepols, 2012).

Ses travaux sont consacrés à ce qu’on pourrait définir les « usages et mésusages de l’antiquité du XIVe au XVIe siècle », avec des thèmes dominants, comme la géographie antiquaire, l’écriture encyclopédique et les traductions savantes (de l’italien vers le latin).

Les recherches plus récentes portent sur la représentation de l’humanité primitive à la Renaissance, qui ont donné lieu au volume Sine moribus errantes. Les discours sur les temps premiers à la Renaissance italienne (Genève, Droz, 2016).

Pour d’autres informations, voir https://irphil.univ-lyon3.fr/longo-ulrika-susanna


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.