Hommage à Pascale Dubus

Nous avons appris avec une grande tristesse la disparition soudaine de notre collègue et amie Pascale Dubus. Maîtresse de conférences HDR à l’Université de Paris 1, Pascale était une spécialiste de la peinture italienne de la Renaissance. Interrogeant les rapports entre théorie de l’art et peinture, elle avait notamment publié  L’Art et la mort. Réflexions sur les pouvoirs de la peinture à la Renaissance, Paris, CNRS éditions, 2006 et venait d’achever un nouveau livre, Peindre la tempête. Les météores dans la peinture du Cinquecento. Elle était l’une des chevilles ouvrières de notre cycle « la Renaissance, parlons-en » qu’elle avait animé avec dynamisme et générosité. Pascale était aussi une pédagogue appréciée de ses étudiants, une personnalité chaleureuse fortement engagée dans la vie syndicale de l’Université, et une scientifique curieuse des différents champs disciplinaires qui s’intéressent à la Renaissance.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.